Châtel février 2020


Jour 1 : L’aventure commence


Nous sommes bien arrivés à Châtel. 

Le trajet s’est très bien passé et l’installation dans les chambres est réussie. 

Premières étapes / premières épreuves : on fait les lits et on essaie les chaussures et le casque de ski.


Photos du jour


Jour 2 : La première journée à Chatel


Les conditions météo ne nous ont pas permises d’aller skier ce matin. Au programme, atelier d’écriture et grand jeu tous ensemble. Ski cette après midi. 

Ecris ton aventure :

Le trajet en car

 

Le départ a commencé à 6h30 du matin. Au départ, les professeurs nous disaient de dormir et de nous reposer. Plusieurs élèves avaient choisi de jouer à la console (autorisé durant le trajet) ou de lire un livre.

Nous avons ensuite fait une pause pour prendre notre petit déjeuner. Après avoir mangé, nous sommes remontés dans le car pour reprendre la route vers le massif des Alpes.

A 12h30, nous nous sommes arrêtés pour déjeuner et nous nous sommes empressés de dévorer notre pique-nique.

Le repas terminé, on a regardé un film et on ne s’est plus arrêté. On a pu voir des montagnes de plus en plus hautes, avec de la neige à leurs sommets.

Mme Denaes nous a d’ailleurs posées des questions sur le ski et les montagnes.

Nous sommes arrivés vers 15h30 au châlet, ravis de pouvoir commencer à s’installer.

 

Par Jude, Mazen, Antony (6A)

 

 

Le voyage a duré 7h45 sans compter les pauses.

Malgré les vomis et le bruit de quelques-uns,  nous sommes arrivés vivants !

On s’est arrêté deux fois pour le pique-nique et pour le passage réglementaire aux toilettes.

On a ensuite regardé un film « Big fish » de Tim Burton.

Certains élèves avaient amené des jeux vidéos (Switch, DS) pour s’occuper au cours du trajet alors que d’autres ont préféré lire, jouer à des jeux de société, dormir ou encore discuter.

Tout s’est très bien passé !

 

Noureddine, Ismail, Anna, Faustine, Nazim, Maksym, Kenzi

 

 

 

L’arrivée

 

Enfin l’arrivée après 9h de voyage !

On nous a donné la composition des chambres. Puis, chacun d’entre nous a eu sa housse à traversin, sa housse de matelas, son drap et sa couette.

Nous avons du ensuite nous entraider pour faire nos lits. Pas facile pour certains…

Surtout pour ceux qui avaient les lits du haut.

Toutes les chambres ont toutes des lits superposés, et peuvent accueillir 8 élèves. Seules deux pour 5 élèves.

Après avoir fait nos lits, nous avons rangé nos affaires dans les placards. Chaque chambre a sa douche et son W.C.

Les groupes de chambres :

-      La 22 : Bo, Artus, Amine, Timothée, Gaston, Lahbib, Oussoufi et Joachim

-      La 24 : Evrard, Mehdi, Boussad, Mazen et Marcel

-      La 23 : Maksym, Jude, Antoine, Antony, Noureddine, Driss, Ulysse et Joseph

-      La 25 : Kenzi, Ismail, Nazim, Anthelme, Elias, Raphael

-      La 26 : Awa, Faustine, Mina, Lola, Luana, Nihad, Paloma et Apolline

-      La 28 : Anna, Dalila, Sabrina, Esmahane, Salima, Ysé, Nicole et Alizée

-      La 27 : Shanuja, Malak, Racha, Jessica, Norma, Salomé, Anne-Julie et Maryéglise

 

 

 

 

Installation dans les chambres

 

A notre arrivée, nous avons sorti toutes les valises du car et les professeurs nous ont attribué nos chambres. Tout le monde semble satisfait ! (sauf un garçon…)

Nous sommes montés dans celles-ci puis Mme Denaes nous a donné nos draps et notre couette.

Après avoir fait nos lits, nous disposions d’un petit temps calme.

Dans les chambres, il y avait quatre lits superposés et des étagères. Tout était très propre.

 

Maryéglise, Dalila, Salima, Apolline et Racha

 

 

 

 

Description du châlet

 

Notre châlet s’appelle « L’ours blanc » et se situe à Châtel.

Il compte trois étages, un rez-de-chaussée, un sous-sol pour stocker le matériel de ski (-1) et un deuxième sous-sol avec des salles de classe et une grande salle de fêtes avec trois baby-foot et une table de ping-pong (-2).

Il y a 32 chambres en tout ainsi qu’une très grande salle à manger.

Nous avons une vue sur la montagne enneigée depuis toutes les pièces du châlet sauf pour la salle de cinéma.

 

Sabrina, Nihad, Esmahane, Alizée et Nicole

 

 

 

 

Le ptit déj’

 

Ce matin, nous nous sommes réveillés avec joie et nous sommes allés au réfectoire avec beaucoup d’impatience !

Super, nous avons pu nous servir tout seul avec des distributeurs de chocolat au lait, de café ou d’eau chaude pour le thé. Il y avait aussi du jus d’orange, du Nutella, de la confiture de fraise, du beurre, des céréales diverses et du pain.

L’estomac bien rempli, nous sommes prêts pour débuter au mieux la journée !

 

Boussad, Mehdi, Evrard, Ulysse

 

Bulletin météo

 

Voici les prévisions météo de la semaine.

Aujourd’hui lundi, le ciel est nuageux  et il fait 8 degrés, vive les pizzas gelées.

Demain, mardi, il fera 5 degrés et il va neiger (nous l’espérons tous !) et nous pourrons faire des bonhommes de neige cannibales.

Mercredi, il neigera aussi et il fera 1 degré. Les professeurs ont prévu de nous décongeler.

Jeudi, la montagne sera ensoleillée et avec 4 degrés de prévision, la crème solaire sera indispensable.

Enfin, vendredi, la température sera de 6 dégrés et le soleil nous facilitera le retour à Paris.

 

Awa, Norma, Shanuja, Mina, Lola et Luana

 

Photos du jour :


Jour 3 : Si la neige revenait ?!


Au programme de ce matin, travail d’écriture tous ensemble et fin du grand jeu Times up. 
Cet après-midi, retour sur les pistes avec nos moniteurs. 

Decris ton aventure jour 2 :

L’équipement du skieur : 

 

 

Après le petit déjeuner, nous sommes allés dans nos chambres pour mettre nos équipements de skis. Pour commencer, on doit mettre un T-shirt (ou sous-pull), puis on met le collant. Ensuite, viennent les chaussettes de ski, la polaire, et pour finir on met la combinaison. Il ne faut pas oublier de se mettre de mettre de la crème solaire et du baume à lèvres. Pour finir, on met le casque, le masque et les gants.

Ca y est on est enfin prêts pour descendre.

Le plus compliqué à mettre ce sont les chaussures de ski. Voilà la technique secrète pour les enfiler sans se faire mal :

-      il ne faut qu’il y ait de plis dans les chaussettes et dans le collant

-      il faut tirer la languette au maximum et glisser son pied dedans tout doucement

-      il ne reste plus qu’à resserrer 

Bien sûr, pour une première fois, on a tous été en difficulté.

Une fois prêts, il nous reste à prendre les skis dans le local. C’est assez facile de retrouver nos skis car dessus est indiqué le même numéro que celui inscrit sur nos chaussures. N’ont des bâtons que ceux du groupe de deuxième étoile et plus.

 

 

 

 

Les premières glissades 

 

 

Ca faisait deux jours que j’attendais cet instant. On a été obligés de changer de station à cause du manque de neige. Je n’avais quasiment pas touché de neige depuis le début du séjour alors j’étais très content.

C’était très agréable comme sensation.

J’avais un peu tout oublié, mais c’est revenu très vite !

J’ai adoré, j’avais l’impression de flotter !

 

 

Marcel (6B)

 

 

Hier matin, j’étais assez stressée car j’avais un peur pour le ski, j’avais peur de tomber. Puis après, j’atais contente d’avoir réussi, c’était ma première fois et c’était finalement assez simple. Lors de la première descente, j’avais super peur, car il y avait une rivière juste à côté de la piste et tous mes camarades tombaient les uns après les autres. Mais finalement, je ne suis pas tombée et j’étais très fière de moi. Notre moniteur nous a emmené sur une corde rose qui nous a tracté tout en haut d’une énorme pente. J’ai fait trois tours et je suis tombée une fois car mes skis n’étaient pas parallèles. Au final, c’était vraiment super.

 

Racha (6A)

 

 

Hier, j’ai beaucoup stressé parce que je n’avais pas fait de ski pendant un an. Du coup, j’avais peur de ne pas bien skier mais quand je me suis habitué à la piste rouge, j’étais très heureux de skier au même rythme que tout le monde.

A un moment donné, Raphaël est tombé du tire-fesses et a glissé vers moi. J’ai eu très peur de tomber moi aussi, j’ai trébuché mais j’ai réussi à me remettre debout. C’était une journée que j’ai beaucoup aimé avec de belles sensations.

 

Bo (6B)

 

 

Hier, vers 15h, j’avais enfin mis mes skis. Après les avoir mis, j’ai fait mes premières glissades. Au début, j’ai fait quelques chutes. Ensuite, une fois l’équilibre trouvé, j’ai trouvé ça plutôt facile. Moi et mon groupe, sommes ensuite allés faire les remontées mécaniques pour faire des descentes. J’ai ensuite recommencé plusieurs fois jusqu’à la fin du cours. C’était trop bien ! Vivement demain !

 

Maryéglise (6A)

 

 

 

Mes premières glissades de la semaine se sont bien passées. Mon groupe et moi avons commencé par un téléski, puis par une piste rouge. Nous avons emprunté un télésiège pour descendre une piste bleue, puis une verte, puis une rouge. Enfin, nous avons pris un dernier télésiège, descendu une piste bleue et rejoindre une piste rouge. Je suis tombé deux fois sur la dernière piste. Bo aussi est tombé, ainsi que Salomé, Antoine, Raphaël, Marcel et Ysée. Seuls Elias, Joachim et Anne-Julie, ne sont pas tombés.

 

Anthelme (6A)

 

 

J’ai commencé ma première glissade avec un seul ski. C’était une petite pente. Ensuite, nous avons chaussé les deux skis et sur la première descente je suis tombée. Dès la deuxième descente nous avons fait une plus grande pente et je ne suis pas tombée mais j’avais peur. Il y avait également une corde mécanique qui nous permettait de remonter la pente. En haut de la piste, je trouvais que ça faisait peur, mais en réalité c’était assez facile.

 

Esmahane (6B)

 

 

La première glissade que nous avons faite n’était pas vraiment une glissade car nous ne faisions que marcher avec nos skis. C’était fatigant ! Ensuite, nous avons pris le téléski et nous sommes montés en haut d’une piste rouge et d’une piste verte. Ces deux pistes partaient du même endroit. D’en bas on ne voyait que la rouge, du coup on a eu peur quand nous sommes montés. Finalement, c’est la verte que nous avons faite. Des personnes sont tombées et nous nous sommes arrêtés pour les attendre. Ensuite, nous sommes allés sur une autre piste verte en prenant encore un téléski. On l’a faite deux fois puis nous avons enlevé nos skis et nous sommes partis.

 

Ulysse et Mina (6B)

 

 

 

 

La rencontre avec les moniteurs ESF

 

 

Hervé : 

Hervé est un moniteur ESF qui instruit le groupe des skieurs de niveau deuxième étoile ou plus. Il a un uniforme rouge, comme tous les moniteurs ESF, un bonnet et des lunettes de soleil.

Hervé est très gentil, car il est à l’écoute, attentif et toujours de bonne humeur. Il nous fait faire des pistes vertes (très rarement), rouges ou bleues sur lesquelles nous devons respecter les consignes de sécurité.

Voici les consignes de sécurité énoncées par le moniteur :

1.    gérer sa vitesse  

2.    quand on tombe du tire-fesses, se décaler et attendre Hervé

3.    faire attention à la barre de sécurité sur les télésièges

4.    bien rester dans les traces du moniteur. 

Nous avons beaucoup aimé cette première rencontre.

 

Paloma et Elias (6A)

 

 

Richard :

Nous avons commencé notre apprentissage avec Richard, notre moniteur ESF. Au début, il nous a appris à chausser nos skis, le gauche, puis ensuite, le droit. Il nous a demandé de glisser et nous devions ensuite nous arrêter en chasse neige. Il nous a fait descendre une pente en chasse neige et nous l’avons remonté avec l’aide de la corde électrique. On s’est bien amusés. Nous espérons progresser vite et utiliser les bâtons de skis pour un meilleur style.

 

Lahbib, Faustine et Nihad (6A)

 

 

Daniel :

Daniel est notre moniteur de ski, il est très gentil et super drôle ! Au début il nous a fait une démonstration. Après, il nous a appris à faire de chasse neige, c’était d’ailleurs un peu difficile. Il nous a aussi appris les règles de sécurité pour ne pas gêner les autres skieurs. Nous avons déjà appris beaucoup de nouvelles choses grâce à Daniel.

 

Apoline et Nicole (6B)

 

 

 

Mon humeur du jour

 

 

Mon humeur du jour est joyeuse car l’après-midi, je vais faire du ski. On aura peut-être la chance de prendre le tire-fesses ou les télésièges. Hier, lundi, on a pris une corde qui nous hissait en haut d’une petite colline, on glissait puis on recommençait encore et encore. En tous cas mon humeur du jour est vraiment joyeuse.

 

Lola (6B)

 

 

Mon humeur aujourdh’ui est plutôt bonne, à part le petit incident de cette nuit (l’alarme incendie s’est mise à sonner donc j’ai moins bien dormi). Je suis aussi de bonne humeur car j’ai mangé un bon petit déjeuné qui était composé de chocolat chaud et de tartines au Nutella.

 

Anne-Julie (6B)

 

 

Mon humeur d’aujourd’hui est très joyeuse car je me suis réveillée avec mes copines et avec une belle vue sur les montagnes. Quand je suis descendue jusqu’à la salle à manger, j’ai pu choisir mon petit déjeuner. J’ai décidé de prendre un verre de jus de pommes, des céréales et du pain avec du Nutella. Tout ceci était très bon, et nous avions encore une très très belle vue face aux montagnes. Un début de journée vraiment magnifique.

 

Sabrina (6B)

 

 

Aujourd’hui, comme mes camarades, je suis fatiguée à cause d’une alarme qui a sonné à 4h30 du matin. Celle-ci a été déclenchée par quelqu’un qui dormait au premier étage. Sans doute un élève de l’autre collège qui a cru que c’était un interrupteur de lumière …. 

 

Norma (6B)

 

 

Je suis fatiguée car je n’ai pas réussi à dormir. Mais aussi parce que j’avais au ventre car j’ai trop mangé hier soir.

 

Luana (6B)

 

 

Aujourd’hui, je suis fatigué, comme tous les jours, une alarme a été déclenchée en pleine nuit.

 

Amine (6A)

 

 

Aujourd’hui, je suis fatigué car on n’a pas beaucoup dormi.

 

Artus (6A)

 

Ce matin, je suis fatigué car hier soir, nous avons regardé un film (le roi lion) jusqu’à 22h et à 4h du matin, nous avons été réveillés par l’alarme incendie, même si heureusement il n’y avait pas de feu.

Je suis aussi déçu car nous n’avons pas pu skier ce matin en raison d’un vent trop dangereux. Mais je suis content, car nous avons pu dormir jusqu’à 8h30, et qu’on ira skier cet après midi. On s’amuse quand même avec les autres même s’il n’y a pas de ski toute la journée.

 

Timothée (6A)

 

 

L’adaptation à la météo 

 

 

La météo d’hier après-midi était peu clémente. Il y avait beaucoup de brume dans les hautes montagnes. Les nuages se posaient sur les sommets. Il faisait cependant plutôt chaud pour la montagne, mais il y avait un tout petit filet de vent qui venait nous rafraîchir.

A cause du vent, nous avons dû changer de station pour aller skier. Nous n’avons pas pu prendre les œufs et nous avons pris une navette avec d’autres skieurs. 

 

Antoine et Raphaël (6A)

 

 

 

Le Times up 

 

 

Lundi matin on est descendus dans la salle d’activités pour jouer au times up. Nous avons fait quatre équipes, le but du jeu était de faire deviner le maximum de mots à on équipe en les décrivant. Tout cela en moins d’une minute. A la fin de cette première manche, la règle change. Nous devions désormais ne dire qu’un seul mot pour faire deviner ce qui est écrit. Heureusement, les mots à faire deviner étaient les mêmes que ceux de la première manche. Il suffisait donc de faire appel à sa mémoire.

Nous n’avons pas terminé le jeu, et nous espérons peut-être y rejouer aujourd’hui ou demain.

 

Shanuja, Nazim (6B) et Ismaël (6A)

 

 

 

Le cinéma 

 

 

Pour la veillée, les professeurs nous ont dit que nous allions voir un film. On pensait que ça allait être un film vieux et ennuyeux, mais au final, surprise, c’était « le roi lion ». C’était vraiment trop bien. Ce n’était pas un dessin animé mais un film de 2019. Le genre du film est une comédie musicale. On était vraiment impressionnés par la salle de cinéma qui avait un véritable écran et un très bon son. On a préféré le film au dessin animé car le graphisme est très bien fait. C’était vraiment une soirée réussie.

 

Maksym, Anthony et Malak (6A)

 

 

 

La nuit mouvementée

 

 

Quand nous sommes allés nous coucher vers 22h30, beaucoup se sont vite endormis mais le reste a fait n’importe quoi (en parlant et ne voulant pas se coucher !).

Vers 23h, tout le monde avait peur à cause du vent qui sifflait très fort dehors. Vers 4h du matin, l’alarme incendie a sonné, probablement à cause d’élèves d’un autre étage qui auraient appuyé sur le bouton de l’alarme et ça a réveillé tout le monde !

Résultat, maintenant nous sommes tous fatigués… L’orage grondait fort et certaines personnes ont vu des éclairs… Après on a pris notre petit déjeuner vers 8h30. Toute cette nuit était déjà oubliée…

 

Gaston, Oussoufi, Alizée et Salomé

 

 

 

Le déroulement des temps libres

 

 

Nous avons deux sortes de temps libres, ceux après les repas et celui pendant les douches (en attendant son tour), donc nous avons en tout 4 temps libres.

Pendant ces temps, nous faisons ce que nous voulons à condition de ne pas trop faire le bazar. Le temps du matin, nous pouvons faire du ping-pong et du baby-foot sans crier trop fort. Après le déjeuner, nous devons nous préparer pour le ski puis attendre sans faire trop de bruit. Et celui du soir (avant le dîner), nous prenons nos douches et en attendant notre tour, nous nous amusons. Biensûr, les consignes de silence ne sont pas toujours respectées, mais cela reste quand même des temps agréables.

 

Evrard (6A), Boussad, Dalila, Driss, Joachim, Salima (6B)

 

Châtel par nos artistes !

Photos du jour :


Jour 4 : Une journée exceptionnelle


Magnifique journée aujourd’hui.
Ski toute la journée pour les débutants et cartes postales et ski cette après midi pour les autres !
 

La journée d'hier :

Premières descentes verglacées

 

 

Hier, nous sommes montés dans une navette avec nos skis et nos bâtons (ce n’était pas très confortable), la météo était peu favorable, il y avait beaucoup de vent.

Nous avons fait quelques pistes rouges et des pistes bleues. Ce n’était pas facile de skier avec le verglas et le vent glacé de face. Souvent des élèves du groupe sont tombés.

A la fin du cours, pour s’amuser, nous avons fait une piste verte où, sur le côté il y avait des « puching ball » qu’il fallait essayer de frapper avec nos bâtons.

Nous sommes rentrés et nous étions bien heureux de prendre une bonne douche et de se mettre bien au chaud sous nos couettes, car beaucoup avaient les pieds et les mains gelés.

 

Anne-Julie et Joachim du groupe 2èmeétoile et plus

 

 

Après nous être équipés pour le ski, nous sommes partis à Pré-la-Joux car la station de Super Châtel était fermée.

Avec nos moniteurs nous avons chaussé nos skis et nous l’avons suivi. Il nous a réexpliqué les règles et nous avons enfin pu skier. Nous avons pris le téléski (tire-fesses) pour remonter puis nous avons descendu la piste verte.

 

Noureddine du groupe flocon/1èreétoile

 

Avec notre moniteur nous avons chaussé nos skis, direction le tunnel : il ne marchait pas, du coup on est allés au tire-fesses, on a fait un slalom.

Nous avons aussi pris un télésiège pour descendre une piste rouge. A la fin du cours nous avons repris un tire-fesses qui s’est arrêté. Heureusement, après cinq minutes d’attente il s’est remis en marche.

 

Salima et Alizée du groupe flocon/1èreétoile

Cartes postales pour les professeurs :

Photos du jour :

Jour 5 : Journée entière de ski

Aujourd'hui nous avons effectué une grosse journée de ski.


Le groupe des confirmés est parti un peu en avance, puis les debutants sont arrivés une petite heure plus tard, après avoir effectué un travail d'ecriture. 


Nous avons mangé tous ensemble, un petit pique-nique, en haut des pistes.

Cela nous a permis de profiter au maximum d'une après-midi entiere de soleil !


Les conditions pour skier etaient exeptionnelles.


Malheureusement nous avons eu deux blessées ne nécessitant pas d'hospitalisation : un poignet, et une epaule..

Les parents ont été prévenus et rassurés.




Raconte-nous ton aventure :

Mon p’tit bonheur, mon p’tit malheur

 

 

Mon p’tit bonheur c’est quand hier le groupe de Richard a eu un nouveau moniteur, Vincent, il nous a emmené en Suisse.

Mon p’tit malheur c’est que j’ai perdu mon masque et mes gants, et j’ai eu mal à la cheville pendant le cours.

 

Dalila Chaaba  6B

 

 

Mon p’tit bonheur c’est quand nous avons eu un nouveau moniteur, Tom pour remplacer Daniel, avec qui on a fait beaucoup d’activités.

Mon p’tit malheur c’est quand une de mes amies est venue dans notre chambre tôt le matin et nous a réveillées en criant, c’est désagréable.

 

Malak Merabti 6A 

 

 

Mon p’tit bonheur c’est quand on a changé de moniteur et que j’ai réussi à faire des slaloms.

Mon p’tit malheur c’est que j’ai eu très mal aux pieds et que j’ai raté le premier saut du slalom.

 

Jessica Sun 6A

 

 

Notre p’tit bonheur c’est quand on a changé de moniteur et qu’on a réussi à faire le chasse neige.

Notre p’tit malheur c’est quand on est tombées plusieurs fois et qu’an avait mal aux pieds.

 

Esmahane et Nicole 6B

 

 

Mon p’tit bonheur c’est quand j’ai eu un nouveau moniteur, Tom et j’ai beaucoup progressé.

Mon p’tit malheur c’est quand j’ai perdu 20€ et que j’ai accusé à tort mon amie.

 

Apoline 6A

 

 

Mon p’tit bonheur c’est Tom.

Mon p’tit malheur c’est Daniel.

 

Evrad 6A

 

 

Mon p’tit bonheur, ce sont les temps libres.

Mon p’tit malheur c’est que notre moniteur ne nous encourage pas, il nous décourage.

 

Rahab  6B

 

 

Mon p’tit bonheur c’est d’avoir réussi à sauter sur une piste de ski.

Mon p’tit malheur c’est d’avoir des bleus à cause des chaussures de ski quand je suis tombé dans la rue.

 

Judes 6A

 

 

Mon p’tit bonheur c’est quand je suis allé en Suisse pendant mon cours de ski.

Mon p’tit malheur c’est quand un chien s’est sauvé avec mon casque et mes lunettes de ski.

 

Mazem 6A

 

 

Mon p’tit bonheur c’est d’avoir un nouveau moniteur de ski moins sévère.

Mon p’tit malheur c’est de tomber au ski.

 

Amine 6A

 

 

Mon p’tit bonheur c’est d’être au ski avec mes amis et d’apprendre vite.

Mon p’tit malheur c’est de ne pas arriver à mettre mes ski parce qu’il y a trop de neige sous mes chaussures.

 

Lahbib 6A

 

 

Mon p’tit bonheur c’est d’être allé en suisse et de faire une grande descente.

Mon p’tit malheur c’est d’être tombé du tire fesses et de ne pas arriver à remettre mon ski.

 

Antony 6A

 

Mon p’tit bonheur c’est d’être allé en Suisse et de faire de grandes descentes.

Mon p’tit malheur est d’être tombé du tire fesses.

 

Ismail 6A

 

 

Mon p’tit bonheur c’est d’être allé en Suisse.

Mon p’tit malheur c’est que mon ski s’est déréglé quand je suis tombé au tire fesses.

Mehdi 6A

 

 

Mon p’tit bonheur est que je suis allée en suite et aussi quand j’ai fait la télécabine et le tire fesses et quand je faisais les virages.

Mon p’tit malheur est que les chaussures de ski me font mal et que je tombe souvent.

 

Sabrina 6B

 

 

Mon p’tit bonheur c’est quand hier nous avons changé de moniteur, nous avons aussi pris les téléskis avec les professeurs et qu’ils ont pris des photos.

Mon p’tit malheur c’est que les chaussures de ski sont difficiles à mettre.

 

Racha 6A

 

 

Mon p’tit bonheur c’est qu’on a fait de nouvelles pistes et surtout des slaloms.

Mon p’tit malheur c’est que je n’avais pas de gants, mal aux pieds et il faisait froid.

 

Awa 6A

 

 

 

Mon p’tit bonheur c’est qu’on est allé en Suisse à ski avec mon groupe.

Mon p’tit malheur était ma douleur à la cheville qui m’empêchait de faire du ski correctement.

 

Luana 6B

 

 

Mon p’tit bonheur est qu’on est allé en Suisse à ski et qu’après on a fait une énorme descente.

Mon p’tit malheur est que j’ai eu mal au mollet.

 

Lola 6B

 

 

Mon p’tit bonheur c’est qu’hier avec un moniteur remplaçant nommé Vincent j’ai fait e grandes descentes. Mon groupe te moi avons vu une partie de la Suisse. Les descentes étaient même au dessus des nuages, j’ai même pu les observer de près.

Mon p’tit malheur c’est que pendant le goûter j’ai reçu de la neige dans la figure.

 

Maryéglise

 

 

Mon p’tit bonheur est que le matin les débutants sont allés skier avec les professeurs d’EPS. Nous avons fait des slaloms puis nous remontions à l’aide du tire fesses.

Mon p’tit malheur est d’être tombée du tire fesses et d’avoir fini la montée à pieds.

 

Faustine 6B

 

 

Mon p’tit bonheur c’est que j’ai fait une descente incroyable. J’ai descendu des pistes avec des pentes de plus en plus raides. Je suis tombé à plusieurs reprises mais c’était drôle. J’ai appris à faire des virages, c’est trop cool !

Mon p’tit malheur c’est que je n’arrête pas de tomber et je n’arrive pas à ma relever.

 

Nihad 6A

 

 

 

Le coin des poètes

 

 

Le matin les montagnes s’éveillent

Pour les yeux c’est une merveille,

Les sapins sont glacés

Par le froid qu’il fait,

Sur le sol enneigé

C’est l’heure de skier,

Retour au chalet

Après une journée bien chargée.

 

 

Lola 6B et Faustine 6A

Photos du jour :

La soirée tant attendue

Ce qui se passe à la boum reste à la boum ...

Jour 6 : Allez Ciao Châtel !

13h40 : Depart de Chatel

Nous sommes arrivés à Paris !!!