Châtel février 2019


Jour 1 : L’aventure commence


Arrivés à Châtel. 

L’abondance de la neige nous offre un décor féerique ... 

Sur la route, tout s’est bien passé. Nous avons tenté le pique-nique dehors mais nous sommes vite rentrés nous serrer au chaud ! 

Quelques petits vomitos sur les routes de montagnes mais globalement, on est plutôt pas mal ! 

Photos du jour :


Jour 2 : Les premières fois


Au programme : 
- Jeux dans la neige ce matin 
- Ski 
- Écriture du blog 

Le premier réveil

« - La nuit toute la chambre numéro 5 n’arrivait pas à dormir car nous parlions, donc on s’est endormis très tard.
Le matin, tous les élèves de la chambre étaient réveillés avant que les professeurs nous réveillent. Nous avons donc un peu bavardé. 
Puis, l’heure du réveil par les professeurs est arrivée. 
Nous avons eu dix minutes pour se préparer et descendre au petit déjeuner ! Et vous, chambre numéro 3, c’était comment le réveil ?
- Nous on s’est tout de suite endormis car on était trop fatigués du voyage en car. Il avait duré neuf heures... nous aussi dans notre chambre on s’est réveillés avant que les professeurs n’arrivent. »

Alkis, Gabriel, Mohamed et Hicham

Ce matin nous nous sommes réveillées toutes en même temps. Nous avons un peu discuté avant l’arrivée des professeurs, qui devaient nous réveiller. Nous nous sommes rendues au réfectoire afin de prendre le petit déjeuner. Nous avons mangé des céréales avec du chocolat chaud, des partines avec soit du miel, soit de la pâte à tartiner, soit de la confiture. C’était très bon ! 

Maela, Jeanne et Anouck

Le premier réveil a été difficile, notre chambre a été bruyante cette nuit. Nous nous sommes réveillées avant l’heure du réveil (sauf Émilie). Puis, madame Penet nous a réveillé et nous a dit que l’on devait descendre pour le petit déjeuner. 
Après nous être habillées chaudement, nous sommes sorties pour la visite du village. 
Mais, une fois dehors, les professeurs ont remarqué que nous nous amusions beaucoup dans la neige, ils ont donc reporté la visite. 
Nous sommes allées dans le jardin et c’est là qu’a débuté la première Bataille de boules de neige !

Nour et Émilie 

Le premier repas

Le premier repas était bon il y avait de la salade en entrée, dans le plat principal il y avait de la dinde accompagnée de champignons avec une petite sauce et des pâtes avec du fromage.
En dessert il y avait un beignet au chocolat.

En plus durant tout ce repas nous avons pu nous resservir, comparé à la cantine c'était top.

Myriam, Koudédia, Kiana, Rawan

La première bataille de boules de neige

Grâce au changement de programme, la bataille de boules de neige a commencé. 
Plusieurs élèves n’avaient pas mis leur combinaison car ils pensaient qu’on allait au village, ils ont dû remonter se changer. 
Les professeurs nous poussaient dans la neige, il y avaient une grande pente où l’on faisait des grands toboggans. 
Monsieur Duclaud a lancé un « béret rugby » mais c’était difficile de courir à cause de toute cette neige ! 
Parfois il y avait beaucoup de monde autour de la balle. C’était marrant ! 

Ferdinand, Matt, Élia, Tadec

Nous avons fait des batailles et des bonhommes de neige, c’était tes drôle et ça nous a fait du bien déjouer dans la neige avec les professeurs et nos camarades.

Olivia, Aliya, Cassiopée et Inès 

Mon premier habillage pour le ski

Pour aller au ski, nous avons mis un sous-pull, un legging (ou collant), des chaussettes de ski, un pull, un pantalon (ou la combinaison), le manteau de ski (sauf pour ceux qui ont une combinaison), un casque de ski, un masque de ski, des chaussures de ski. Arrivés à la station, nous avons enfin mis nos skis.

 

Ce qui nous a le plus mis en difficulté (vêtements, chaussures …) sont les chaussettes (il ne devait pas y avoir de plis), le masque de ski (la buée + l’accrocher sur le casque), les chaussures de ski (très dures à enfiler, la semelle est trèèèèèèès lourde, les attacher, et elles serrent beaucoup). Avec tout ce matériel, nous sommes partis skier.

 

Garance, Félix, Louise, Leïa, Lubna, Suzanne

Les premières impressions

Mes premières sensations étaient horribles. J’avais peur, j’étais fatigué, je tombais dans la neige froide… Mais au final, c’était bien !

Sandro

 

Mes premières sensations au ski : je n’arrivais plus à en faire, j’avais le vent qui frappait ma tête, mes pieds étaient lourds. Puis, j’ai retrouvé ma technique, je fonçais à toute allure, trop bien !

 

Mes skis glissaient sur la neige, quand je dérapais, j’envoyais de la neige partout.

 

Jacques

 

Ma première sensation de ski n’est vraiment pas drôle. J’étais rempli de neige, je suis tombé cinq fois. Mais ce qui m’a plu, c’est que j’arrivais à avancer sans bâtons mais avec les skis, c’était vraiment génial. Et aussi, dans les télécabines, c’était vraiment drôle, tout le monde criait, même moi.

 

On avait peur de la montée des télécabines. Mais le plus génial, c’est quand j’ai enlevé mes chaussures de ski, ça m’a soulagé.

 

Jawad

 

 

J’ai bien aimé le ski mais j’étais fatiguée vu que je suis malade aujourd’hui, on a appris à faire le crabe et le canard. Aline, notre monitrice nous a dit que le haut c’est l’amont et le bas l’aval.

Asma

 

La première piste était une rouge, j’ai eu du mal. Je voulais rentrer au châlet et ne plus jamais skier. On a refait la piste deux fois et c’était beaucoup mieux. Je faisais des dérapages, c’était trop cool.

 

Victor

 

J’ai bien aimé le ski même si je suis tombé une douzaine de fois. Mais c’était génial, j’avais toujours le sourire, sauf quand j’avais froid !

 

Samy

 

 

Même avant d’être arrivé aux télécabines, j’avais déjà des frissons rien qu’en pensant me voir sur des skis. Enfin bref, une fois arrivé en haut de la montagne, nous avons rencontré notre moniteur Roger qui n’était pas très gentil, mais ça c’est une autre histoire…

 

Elijah

 

 

J’ai eu des sensations assez désagréables aujourd’hui : la neige dans le cou, ou la tête dans la neige, mais ce que j’ai préféré c’était la sensation des guilis dans le ventre quand on était dans les télécabines.

 

Jules

 

 

Le ski était trop bien pour moi, surtout quand on prenait le télésiège et le tire-fesses et qu’ensuite nous descendions les pistes rouges. J’avais de neige sur moi en finissant le cours.

 

Inès

 

 

J’avais peur au début car je ne comprenais pas comment mettre les skis. Ensuite, j’ai commencé à m’habituer même si j’avais très chaud. Même si j’ai fait que tomber, cette séance était géniale.

 

Cassiopée

 

Trop bien ce vent, cette neige, les montagnes, les profs… Tout est trop bien !!

 

Sauf… que le ski, au début, c’était un vrai désastre. Quand j’ai commencé, je n’avais pas de bâtons. Et zut je me suis dit. Puis, la meilleure des profs, Madame Penet est venue à mon secours, elle m’a prêté ses propres bâtons. Ouf, je suis sauvé, mais il y a toujours un deuxième problème, ma chaussure avait perdu une des deux fixations qui servait à maintenir la pression de la chaussure de ski. Mais encore une fois, un des meilleurs professeurs est venu à la rescousse, Monsieur Barny. Il a revissé les boulons et c’est parti pour une super session de ski. Et on attendait jamais aux télésièges.

Arthur

 

 

 

Photos du jour :


Jour 3 : Allez hop, on progresse !


Au programme : 

- Défi photos pour les skieurs le matin 
- Ski avec les professeurs pour les débutants 
- Repas au chaud 
- Ski pour tous l’après-midi 

Description du village de Châtel :

Le village de Châtel se situe dans les Alpes. Toutes les maisons sont des chalets en bois. Nous sommes entourés d’une chaine de montagnes recouverte de sapins. Il y a une église au centre du village, la poste, une fromagerie, une boucherie, une boulangerie et plein d’autres magasins.

Mais ce qui rend ce village connu est qu’il possède une magnifique station de ski.

Nous résidons dans un chalet en bois avec des volets roses. La vue de la salle à manger est magnifique, c’est trop beau.

La neige est abondante dans le village, nous avons beaucoup de chance !

 

Léïa, Jeanne, Lubna, Ines, Elia et Anouck

 

 

Fiches techniques :

Fiche technique du matériel de ski :

 

Ski : Spatule / Talon / Freins / Fixations

Chaussures : Semelle / Fixations de chaussures réglables

Bâtons : Poignée (pour tenir le bâton) / Dragonnes (pour ne pas les perdre en skiant) / les rondelles (pour ne pas enfoncer trop profond le bâton dans la neige)

 

Louai, Erwann A, Ferdinand et Tadec

 

Fiche technique des remontées mécaniques :

 

Les télécabines : elles ressemblent à des œufs où l’on reste debout, skis dans les mains, et qui montent les montagnes.

Les télésièges : ce sont des sièges accrochés dans les airs (à un câble), ils servent à ceux qui ont un plus gros « level ».

 

La corde : pour les débutants, c’est une corde à laquelle on doit s’accrocher et elle nous amène en haut de la pente.

 

Les tire-fesses (ou téléskis) : ils servent à remonter les pistes et la perche se met entre les jambes.

 

Jimmy, Sacha et Samy

 

 

Le cercle des poètes de Châtel :

Avant d’aller au ski, j’ai mangé une tartine au beurre,

Après cela je me suis habillé,

En fait tout ça c’était pour skier,

Pour moi skier c’est du bonheur.

 

Au ski, moi j’ai trouvé une fleur,

Alors que ce n’était pas la Chandeleur,

Puis je suis allé me peigner,

Et je me suis réchauffé.

 

Mon ami m’a dit que c’était l’heure,

Donc je me suis préparé,

Puis il a regardé l’heure,

Enfin il m’a dit : « je t’ai arnaqué » ;

 

 

Alkis

 

 

 

Sapins sur les parois, 

Odeur de feu de bois,

Sur les montagnes, je voistomber,

Des flocons d'une blancheur immaculée.

 

Les chalets illuminés,

M'éclairaient dans la vallée,

Dans les portes du soleil, 

Je me reveille !

 

Châtel, les portes du soleil par Maëla

 

 

 

Je me réveillais, 

Et je rigolais, 

Je prenais mon petit déjeuner, 

Comme chez Madame Penet,

Et elle avait un joli nez.

 

J'ai eu de la bonne humeur,

Parce que j'ai senti une fleur, 

Et je me suis sentie bénie,

Grâce à Monsieur Barny. 

 

Gabriel 

Petits billets d'humeur :

Aujourd’hui, j’étais très très très fatiguée. J’avais déjà des courbatures (à cause du ski), mais j’avais aussi très hâte de refaire du ski. Hier, j’avais adoré car c’était la première fois que j’en faisais.

Je suis contente car je trouve que le chalet est super confortable et la nourriture n’est pas mauvaise du tout.

 

Garance

 

Aujourd’hui je me sentais fatiguée car le ski d’hier m’a épuisé même si j’étais aussi contente de découvrir le ski, car ça me plaît énormément.

Ce matin, j’avais surtout très mal aux pieds, car les chaussures de ski ne sont pas très confortables.

Par contre, lorsque je suis sur les skis et que je dévale la pente, j’oublie toutes ces mauvaises sensations.

 

Suzanne

 

Aujourd'hui a été une journée que je n'ai pas trop aimé, parce que le matin, le midi et le soir, j'ai souffert. 

- Réveil, le petit déj'

- Ski qui fait bien mal aux pieds (les deux en plus !)

- Rentrer au chalet (avec des grosses douleurs qui continuent quand on marche)

- Manger avec les "chaussures tortures"

- Retour au ski avec nos douleurs aux pieds et notre moniteur ESF exigeant,

- Retour au chalet avec une douleur insupportable

Mais heureusement, on a enfin enlever nos chaussures de ski. J'espère que la veillée de ce soir sera aussi bien que celle d'hier !

 

Elijah

 

Mon humeur du jour était la joie parce que le ski j’aime vraiment, surtout lors des slaloms. Mon moment préféré était la remontée avec le tire-fesses.

Ce que j’ai aimé dans le tire-fesses c’est qu’on se remontait toute la piste en se faisant tirer par les fesses. Je trouve ça facile et rigolo.

 

Erwann L

 

Je suis content aujourd’hui car j’ai skié avec Sandro. Et je suis au ski avec plein d’amis dans ma chambre. Le ski c’est trop bien surtout quand je prends de la vitesse sur les pistes.

 

Matthias

 

Je suis très content car je suis à la montagne !

 

Erwan A 

 

Je suis plus contente qu'hier car j'ai essayé de profiter avec mes amis. L'après midi j'ai préféré ne pas skier car je ne me sentais pas très bien (mal au ventre). Maintenant je regrette car tout le monde m'a dit que c'était super !

 

Aliya

 

Mon humeur du jour a été positive car ce matin j’ai fait du ski sans trop me fatiguer. J’étais dans un groupe débutant mais ensuite je suis allée seule sur les tire-fesses et j’ai montré de quoi j’étais capable au professeur.

L’après-midi on m’a mise dans le groupe supérieur et j’étais très contente. On a commencé par des pistes assez faciles, puis petit à petit c’est devenu plus compliqué : nous sommes allés sur les pistes rouges. Il y avait une grande descente, et moi j’ai vu tout le monde aller à toute vitesse donc j’ai fait de même et j’avais plus de difficultés à diriger mes skis. J’ai donc fait une jolie chute dans la neige et j’ai mis du temps à me relever.

Tout cela pour dire que cette journée a été amusante pleine d’aventures, de chutes et moi j’ai beaucoup aimé ça !

 

Emilie

 

Pour aujourd’hui, le ski ça a pour moi été ennuyeux et fatiguant le matin mais amusant l’après midi. Je suis plutôt contente dans l’ensemble.

 

Koudedia

 

Mes parents me manquent aujourd’hui. Cependant, depuis le goûter je suis contente car mes amies de chambre me font rire. Le ski c’est trop bien. Et la nouveauté du jour : le tire-fesses, c’est rigolo !

 

Louise

 

Aujourd’hui, j’étais content d’aller au ski, mais les chaussures me font mal et je marche lentement avec. Quand on prend la télécabine c’est trop bien car des fois ça s’arrête et ça se secoue tout seul dans le vide.

 

Felix

 

On est tous super contents d’être là !

 

 

Matt, Jules, Nélio, Jacques, Lenny, Arthur et Victor

Photos du jour :


Jour 4 : Les portes du soleil


Au programme : 
- Ski à la journée pour les skieurs (avec pique-nique)
- Rallye photos dans le village et ski l’après-midi pour les autres groupes 
- Travail d’écriture 

Bulletin météo :

Il fait plutôt beau mais les températures sont tombées très bas ! 
Le verglas recouvre les routes, les toits, les trottoirs et les sapins sont recouverts de neige ! 
Attention, le soleil est très fort et la crème solaire ainsi que le stick à lèvres sont obligatoires pour votre protection ! 

Matthias et Erwann L.

Rappel sur les règles du chalet :

Au chalet il y a des règles comme par exemple : quand un adulte demande le silence ou le calme tous les élèves doivent lever la main pour montrer qu’ils sont prêts à écouter. Pendant les temps calmes, on doit également rester dans nos chambres sauf si on a une autorisation d’un professeur.

 

On doit bien évidemment ne pas salir le chalet, ne surtout pas crier. Après chaque repas, une personne doit débarrasser et laver la table.

 

Quand on se réveille, avant que les professeurs ne soient venus donner le signal qu’on pouvait se lever, on ne doit pas faire de bruit pour ne pas réveiller les autres. On ne doit pas « inonder » les salles de bain. Il est interdit de manger dans les chambres et de sortir du chalet sans l’autorisation d’un adulte.

 

Suzanne, Victor et Alkis.

Le rallye photos :

Hier matin et ce matin, en alternance, nous avons fait un rallye photo. Cela consiste à prendre des photos en respectant des thèmes donnés :

 

 

-          Photo fun

 

-          Photo d’illusion d’optique

 

-          Photo d’une famille avec trois générations

 

-          Photo « à l’envers »

 

-          Photo d’un animal de la montagne

 

-          Photo avec un skieur

 

-          Photo d’un œuf

 

 

Les quatre groupes étaient en concurrence pour prendre les meilleures photos. Nous avons beaucoup apprécié découvrir le village de façon ludique.

 

 

Mickael, Jeanne, Ferdinand, Nour, Shady et Sacha.

 

Les photos gagnantes du rallye :

Emilie, juge impartiale a désigné ces photos gagnantes. En effet, ayant été deux jours d'affilés en ski à la journée (puisqu'elle a changé de groupe), elle n'avait pas participé au défis. Elle a pris très au sérieux son rôle de juge.

Les portraits des moniteurs ESF :

Portait d'Aline :

 

Notre monitrice Aline, est très gentille. Elle nous a vite appris les bases. En sa compagnie nous apprenons très vite.

 

Elle skie très bien. Grâce à elle et Aurélien un autre moniteur, nous avons appris très rapidement, nous sommes même allés en Suisse.

 

Aline est petite, avec une voix aigüe, elle porte des lunettes jaunes, avec un bandeau.

 

 

Louai et Erwan A.

 

Portrait de Roger :

 

Roger porte toujours un bonnet, il a une combinaison rouge et blanche et dans le dos c'est écrit ESF.

Il a toujours ses bâtons à la main et ses lunettes de soleil sur le nez.

Ses skis sont verts et ses chaussures noires.

 

Aliya, Samy, Sandro, Myriam, Kiana, Koudedia

 

Portrait d'Aurélien :

 

Nous sommes dans le troisième groupe celui d’Aurélien. Il est sympa, il explique bien et il nous aide beaucoup. Il a souvent des lunettes de soleil pour ne pas s’abîmer les yeux, car ici la lumière du soleil se réverbère sur la neige, pourtant certains ont pu apercevoir ses yeux marrons.
Il a les cheveux très courts et une barbe de trois jours. Il porte une combinaison rouge de ski comme tous les moniteurs ESF.
Nous sommes fiers d’apprendre à skier avec Aurélien.

 

Garance, Lubna, Félix, Jimmy

     

Les petites difficultés et les gros progrès :

Mes difficultés : les slaloms car j’ai un peu de mal à tourner autour des plots. Marcher avec les skis c’est encore difficile aussi pour moi !

Mes progrès : avant quand je mettais mes chaussures de ski, je prenais beaucoup de temps. Maintenant je les mets beaucoup plus facilement. 

Louise

Mes difficultés : je dois mieux déraper et aller plus vite dans les virages.

Mes progrès : je freine plus vite et avec plus de précision.

Je ne tombe plus dans les tire-fesses.

 

Matt

         

Mes difficultés : mettre mes chaussures de ski et faire des slaloms.

Mes progrès : maintenant j’arrive à faire des slaloms.

 

Kaïs

         

L’après midi (ou le matin), nous allions à la montagne, pour faire du ski. Pas mal de gens connaissaient le ski, mais n’en avaient jamais fait. Avec nos moniteurs ESF, notre niveau commence ou continue d’évoluer au fil des jours.

Les progrès sont énormes, mais, les difficultés aussi.

En vérité, nous n’avons pas beaucoup de difficultés, à part la douleur et l’équilibre.

Certaines personnes (dont je ne dirai pas le nom) sont complexées par leur poids, et pensent qu’à cause de cela, elles ne peuvent pas avancer.

Mais, le tout, c’est de s’amuser en progressant !

 

Elijah

 

Mes difficultés : depuis le début du séjour sont j’ai du mal à faire correctement mes virages et que j’ai du mal à contrôler ma vitesse.

J’ai aussi tendance à pousser des petits cris lorsque la pente est trop abrupte. J’ai eu des difficultés à finir mon pique-nique cet après-midi.

Mes progrès : je commence à ranger mes bras lors des descentes et je m’arrête plus facilement.

 

Emilie

 

Mes difficultés : j’ai eu du mal à prendre le tire fesses car je croyais qu’on ne devait pas tenir la perche avec les mains à cause du panneau, donc je tombais.

Mes progrès : désormais j’arrive à skier.

 

Olivia

 
Mes difficultés : j’ai beaucoup de mal à mettre mes skis et à fermer mes chaussures. J’ai aussi très peur de descendre les pentes. 
Mes progrès : j’ai réussi à faire des virages et à descendre des pentes sans tomber !

Cassiopée

Mes difficultés : ce n’est pas facile pour moi de rester les skis parallèles. Parfois, je me remets en chasse-neige ! C’est compliqué de bien aller au bon moment où la barrière s’ouvre pour les télésièges ! 
Mes progrès : j’ai progressé sur les virages parallèles grâce à la journée complète de ski. 
Monsieur Duclaud et madame Denaës nous ont beaucoup entraîner pour être dans le bon timing et à la fin de la journée ça passait mieux ! 

Elia 
 
Mes difficultés : c’est difficile de gérer la vitesse et il faut que je me penche plus en avant pour aller plus vite ! 
Mes progrès : j’ai appris à mieux gérer les dérapages et à monter sur les télésièges. Je prends plus de vitesse et je fais plus de virages dans les descentes. 
 
Jacques 

Mes difficultés : le contrôle de la vitesse est difficile ainsi que donner la direction à mes skis. J’ai du mal aussi à mettre mes grosses chaussures !
Mes progrès : aujourd’hui j’ai fait des virages et des slaloms et je me suis habituée à mettre les chaussures ! 
 
Maëla 
 
Mes difficultés : c’est surtout de skier mais mes professeurs sont toujours là pour me relever quand je tombe, tout comme les moniteurs ESF. 
Mes progrès : pour descendre ça va beaucoup mieux je suis même allée en Suisse sur une piste bleue ! Cette journée a été pour moi extraordinaire !

Rawan

Mon humeur du jour :

Aujourd’hui j’ai eu des sensations nouvelles comme de se faire doubler, ou que les profs nous fassent chanter « J’ai le cœur grenadine » que j’ai choisi ou alors « Elle a les yeux revolver » que Nélio a choisi.

A la fin de la journée on a fait une piste givrée tellement givrée que Matt est tombé, j’ai eu assez peur pour moi.

 

Jules

 

Ce matin, j’étais plutôt impatient d’aller faire la journée de ski. Arrivé sur les pistes j’étais très content d’aller skier. J’ai adoré skié car nous allons assez vite ! J’aitrouvéçachouettedemanger dans la poudreuse avec notre pique-nique. Par contre c’était difficile de rechausser les skis. J’étais très heureux de pouvoir prendre une douche bien fraîche après plus decinqheures de ski. 


Élia 
 
Aujourd’hui, je me suis amusé car on a skié toute la journée. 
On a fait beaucoup de chutes qui nous ont fait ralentir. J’ai un peu de regret d’être tombé mais j’ai eu beaucoup de sensations fortes. 
Le pique-nique à côté des pistes était bon. On a ensuite joué dans la neige et ça m’a bien amusé. 
Nous sommes rentrés et j’étais bien fatigué. 

Lenny  

Aujourd’hui, j’étais content car on a fait une journée de ski. C’était très cool de partir tout le groupe 4 ensemble. C’était drôle car on a commencé par une piste pentue et tout le monde tombait. 
On a pique-niqué et madame Denaës a mis de la musique. J’ai demandé de mettre « les yeux revolvers » et je l’ai chanté en ayant un peu honte. 
Après on a fait une bataille de neige, avec Jules on s’acharnait sur les autres camarades, c’était drôle ! 

Nélio
 
Aujourd’hui, je me sens bien car il a fait beau toute la journée et nous sommes allés nous promener ce matin et au ski cette après-midi. Mon équipe pour le rallye photos était super. On s’est bien amusés et nos photos sont trop belles. 
Cette après-midi je n’ai pas skié parce que Roger, mon moniteur ESF, m’a proposé de faire un igloo car j’avais peur de descendre la piste à côté du tire-fesses. 

Jawad
 
Aujourd’hui, on a descendu différentes pentes en ski. Un moment, nous sommes allés en tire-fesses jusqu’en Suisse ! C’était trop bien ! 
J’ai adoré faire la grande piste bleue de la Suisse. J’ai failli tomber, mais bon, tout allait bien !
J’ai tenu le coup ! Ouf !

Tadec
 
Aujourd’hui, je me suis réveillé, j’étais fatigué mais content ! 
Après le petit-déjeuner ça allait mieux même si je n’avais pas très faim. 
La découverte du village grâce au rallye photos m’a fait plaisir. 
Pendant le repas de midi j’étais anxieux car je me disais que l’après-midi au ski allait peut être être compliquée. 
Après la séance de ski j’étais soulagé car le stress était retombé. Ça fait du bien de rentrer pour la douche ! 

Mahmoud
 
Le moment le plus drôle de ma journée était celui juste après le pique-nique. Nous sommes descendus pour rechausser les skis et nous sommes tous tombés et avons glissés bien plus bas sur les fesses. 
Ensuite nous avons des dizaines de pistes et à un moment, faux départ : le télésiège m’est passé au-dessus ! Plus de peur que de mal ! 

Leïa
 
Aujourd’hui, l’humeur était comme une fête foraine ! Et c’est parti pour les sensations fortes !!! 
On a mangé un pique-nique qui déchire dans la montagne en hors piste en chantant « les yeux revolvers » c’était trop cool (Nélio avait choisi la chanson). 
Madame Denaës nous a dit en rigolant qu’on avait un niveau de piou piou car au moment de rechausser les skis tout le monde a dévaler sur les fesses... lorsqu’elle a dit cela une image m’est passée par la tête : « j’aimerai faucher les petits piou piou pour le pur plaisir afin qu’ils s’envolent comme des vrais piou piou ». 
 
Arthur

Photos du jour :


Jour 5 : Profitons des derniers moments


Au programme : 
- lettres aux professeurs 
- rangement des affaires 
- Ski 
- surprise des professeurs 
- et la BOUUUUM 

Lettres à nos professeurs restés au collège :

Anecdotes du jour :

Le brouillard m’a tellement caché la vue que je me suis pris un poteau sur le tire-fesses ! 

Sacha

Pour la boum, apparemment peu de monde sait ce que signifie le mot chic ! La boum pourrait même se transformer en soirée pyjama ! 

Elia

On était au ski et on faisait les slaloms et Sacha est tombé c’était trop drôle ! 

Shady

Ella et moi on a fait une super bataille dans la neige , à base de plaquages ! Mais ... à un moment donné ... patatrak on a roulé dans la pente et on a fait tombé Jacques ! Oups ! 

Arthur 

Quand j’essaie d’avancer, la plupart du temps, je glisse en arrière ! 

Aliya 

Matthias et moi on a eu l’idée de se cacher dans le placard pour faire peur à Samy lorsqu’il ouvrait la porte ! Mais, nous sommes restés un peu trop longtemps dans le placard... du coup, Matthias a fait un gros bruit d’impatience ! Samy a donc ouvert la porte et notre gag n’a pas fonctionné ! 

Sandro 

Quand Jeanne a réussi à s’accrocher au tire-fesses c’était drôle car elle se laisser complètement traîner dans la neige ! 

Inès 

Koudedia était en train d’essuyer le sol car il y avait de l’eau par terre et moi en sortant de la piece j’ai glissé et je suis tombée par terre ! Tout le monde a rigolé mais ce n’est pas grave c’était bien drôle ! 

Rawan 

Avec Deniz on a pris le télésiège et à dix mètres du départ du télésiège un des skis de Deniz s’est déchaussé ! Il a donc dû descendre du télésiège sur un seul ski ! Heureusement que le télésiège a ralenti avant la descente mais croyez moi la chute était tout de même inévitable ! 

Jimmy

L’autre fois je suis tombée sur une piste verte presque à l’arrêt parce que je parlais avec Jeanne ! 

Anouck 

Dans le télésiège avec Cassiopée quand Deniz a perdu son ski on n’a pas pu s’empêcher de rigoler ! 

Nour 

Aujourd’hui, je suis tombé du tire-fesses et j’ai faillit faucher tout le monde au passage ! Redescendu avec Monsieur Duclaud, j’ai failli faire la même erreur sur la deuxième fois ! 

Victor 
     

Surprise "Crêpes party"

Financé par l’association sportive du collège : 


Au petit déjeuner, les professeurs nous ont prévenus qu'il y aurait une surprise, mais nous ne savions pas ce que c'était...

Après le ski, sur le chemin du retour au chalet, le groupe 1 n'est pas rentré tout de suite, alors que les autres groupes sont eux rentrés.

Ils (les groupes) ont été ensuite appelés un par un pour aller au village et surprise pour le goûter !! Nous avons pu choisir entre une crêpe au sucre ou au nutella, accompagnée d'un sirop au choix . C'était délicieux.

Un grand merci à nos professeurs qui nous ont offert une chouette surprise.

 

Anouck

Soirée raclette ce soir c'est la fête :

Photos du jour :


Jour 6 : le dernier jour


Au programme : 
- on boucle les valises 
- dernière séance de ski avec le passage dés niveaux 
- repas au chaud 
- retour en bus !

Bilan de la dernière journée :

Ce matin un joli soleil nous a accueilli ! 
Quel plaisir de finir le ski sur cette neige fraîche et sous ce soleil ! 
Tout s’est très bien passé à part une petit chute avec une élève qui a vu le médecin (ses parents sont au courant). 
Nous démarrons légèrement en retard car chez le médecin il y avait du monde. 
C’est parti pour 9 heures de trajet environ ! 
Nous démarrons de Châtel donc nous pensons arriver aux alentours de 23h30. 
A tout à l’heure !

Photos du jour :

L’équipe des professeurs

Les petits filous :